objectif-reponse-sante-limousin.fr
Image default

Valeurs nutritives et calories Myrtilles

Calories contenues dans les myrtilles

100 g de Baies de Myrtille

Avec seulement 60 kilocalories, c’est léger comme une plume! Imaginons que vous cherchiez quelque chose de peu calorique, eh bien voilà : ce petit bijou renferme à peine 0,6 gramme de protéines – juste assez pour frôler le nécessaire. Ensuite, les glucides ? Ils s’élèvent à 11,6 grammes. Juste ce qu’il faut pour donner un coup de fouet sans peser lourd sur la balance. Et n’ayez crainte pour les lipides; ils sont presque inexistants avec leurs modestes 0,2 gramme. Peu importe comment on tourne la chose, c’est un choix qui ne va pas alourdir votre journée!

Teneur calorique des myrtilles

Les myrtilles, aussi connues sous le terme anglophone de « blueberries », sont de charmants petits fruits d’un bleu profond tirant sur le violet. En dépit de leur petite taille, elles regorgent de bienfaits nutritionnels tout en restant légères en calories. Avec seulement une modique quantité de sucre et composées à 83% d’eau, elles ne comptent qu’environ soixante calories pour cent grammes. Ces baies constituent donc un choix judicieux pour qui cherche à se régaler sans excès calorique.

Origine de la myrtille

Les myrtilles, ces petits fruits pourpres, sont originellement des enfants de l’Amérique du Nord. Avant même que les voiles européennes ne soient à l’horizon, les peuples autochtones en avaient déjà fait un pilier de leur alimentation, particulièrement utile dans les moments où la nature se montrait avare. Ils avaient pour coutume de les sécher afin d’en assurer la conservation.

C’est seulement au cours du siècle dernier que l’on a commencé à domestiquer ces baies sauvages pour en faire une culture à part entière. Les terres américaines ont été pionnières dans ce domaine avant que le Vieux Continent ne suive le pas.

De nos jours, cette petite baie tient une place de choix sur l’échiquier agricole mondial avec trois pôles majeurs : l’Amérique du Nord et sa terre natale, l’Europe et son héritage colonial ainsi que l’Amérique du Sud, qui s’est également appropriée la culture de ce trésor bleuté.

Cultivée ou à l’état naturel, quelle myrtille choisir ?

Les étals des commerçants regorgent de bleuets cultivés tout au long de l’été, cette baie juteuse qui fait les délices des petits et grands. En revanche, la myrtille sauvage, plus rare et convoitée pour son goût unique, se cache dans les replis montagneux ancestraux tels que ceux des Vosges ou encore d’Auvergne.

Si la chance vous sourit, ces joyaux pourpres s’offriront peut-être à vous sur un marché de campagne. Sinon, l’aventure vous attend : chaussez vos bottes et partez à leur conquête en pleine nature. Toutefois, gare aux impairs ! Pour garantir une récolte sans souci sanitaire, évitez celles qui tapissent le sol, un gîte apprécié par nos amis les bêtes.

Dernier conseil mais non des moindres : renseignez-vous avant votre cueillette! Certaines contrées veillent jalousement sur leurs trésors fruitiers et encadrent strictement leur collecte. A titre d’exemple, dans le massif vosgien on limite la récolte personnelle à deux kilos par jour, histoire de partager équitablement ce plaisir forestier avec tous les amateurs de nature.

Les bienfaits des myrtilles dans une alimentation minceur

Les myrtilles, connues pour leur faible teneur en calories, sont idéales dans le cadre d’un régime. Elles ont la particularité de satisfaire rapidement notre appétit grâce à leur teneur en fibres, ce qui permet de limiter les grignotages entre les repas. Ces petits fruits bleus sont aussi une mine d’antioxydants et de vitamines E et C, essentiels pour maintenir la vitalité durant une période de restriction alimentaire.

Il est préférable de déguster les myrtilles nature pour bénéficier au maximum de leurs vertus nutritionnelles. En effet, lorsqu’elles sont transformées en confiture, l’ajout de sucre augmente considérablement leur apport calorique et réduit la qualité des vitamines. Pour un petit-déjeuner tonifiant ou un goûter léger, incorporez-les simplement à du muesli ou à du fromage blanc allégé. Les myrtilles y ajouteront une touche colorée et gourmande qui égaiera vos instants culinaires quotidiens sans faire grimper l’aiguille de la balance.

Autres articles

Guide complet sur les aliments sans gluten : bienfaits et recettes

administrateur

Valeurs nutritives et calories soupe miso

Irene

10 Menus Type pour Dynamiser Votre Régime Alimentaire Quotidien

administrateur

Valeurs nutritives et calories pois cassés

Irene

Valeurs nutritives et calories lait d’amande

Irene

Valeurs nutritives et calories Crumble

Irene