objectif-reponse-sante-limousin.fr
Image default

La réflexologie : un massage thérapeutique qui favorise le bien-être du bébé

Notez cet article

La pratique n’est pas nouvelle. Les magazines et les reportages télévisés montrent régulièrement des techniques de massage qui permettraient de soulager certains maux chez l’enfant. Mais jusqu’ici, la réflexologie n’est pas le premier traitement qui vient à l’esprit des parents lorsqu’il s’agit d’améliorer le bien-être de bébé. Elle présente pourtant de nombreux bienfaits, puisqu’elle aide à calmer les pleurs du nourrisson et de limiter les réveils nocturnes.

La réflexologie pédiatrique : définition et principaux bienfaits

Non, la réflexologie n’est pas que pour les grands. Il y a aussi une version junior qui porte le nom de « réflexologie pédiatrique ».Et le principe reste le même. Cela consiste à stimuler des zones spécifiques du corps afin de favoriser la circulation sanguine et améliorer le bien-être de l’enfant. Parmi les différentes variantes qui existent, la réflexologie plantaire estla technique la plus recourue et la plus recommandée par les pratiquants.

Médecine douce utilisée depuis des millénaires, cette méthode vise à masser les points réflexes à partir des pieds. En effet, selon les médecins chinois, les pieds représentent  la version miniaturisée du corps humain où chaque point réflexe correspond à un organe. Cette forme de thérapie est particulièrement efficace pour les bébés. Non seulement cela les relaxe, mais en plus, il s’agit d’un traitement rapide. Effectivement, avant l’âge de 7 ans, la voute plantaire des enfants n’est pas encore complètement développée. Par ailleurs, leur peau et leurs os sont assez souples. Ce qui facilite la stimulation et la recherche des zones spécifiques.

Les résultats chez les tout-petits sont souvent immédiats, et la réflexologie pédiatrique peut être appliquée dès la naissance. C’est un allié précieux des jeunes parents qui souhaitent soulager les coliques, traiter le sommeil perturbé,soulager les reflux ou bien apaiser les angoisses du nourrisson notamment avant l’heure du coucher.

Pratiquer la réflexologie pédiatrique : ce qu’il faut savoir

La réflexologie pédiatrique intervient ainsi en amont comme en aval sur les problèmes de santé qui jalonnent la vie d’un bébé. Grâce au mouvement de la chenille, appelée dans le jargon du métier « reptation », elle permet de stimuler ou prévenir les difficultés respiratoires, traiter les problèmes ORL, calmer les régurgitations fréquentes ou bien soulager les douleurs de ventre ou de la tête.Mais si certaines techniques peuvent être facilement réalisées chez soi, cette pratique est, en quelque sorte, une thérapie précise qui ne s’improvise pas. En effet, contrairement aux massages de bébés qui peuvent être pratiqués par la maman après une initiation rapide, la stimulation de la voute plantaire nécessite l’expertise d’un professionnel.

Selon l’état du jeune patient, le pratiquant stimulera le bout de ses orteils, exercera une légère pression au-dessus de l’arcade ou encore massera le centre du pied sous les coussinets. Par ailleurs, pour assurer l’efficacité du traitement, un massage des mains ou d’autres parties du corps peuvent également être recommandés.Toutefois, il faut repousser la pratique en cas de fièvre et de lésion au niveau des pieds. Mais en dehors de ces contre-indications, plus les séances interviennent taux, plus elles seront efficaces.