objectif-reponse-sante-limousin.fr
Image default

Valeurs nutritives et calories crème fraîche

100g de crème épaisse :

Ce produit est une vraie bombe énergétique avec ses 300 Kcal. Côté nutriments, il joue la modération en protéines avec seulement 3 grammes. Les glucides restent aussi en retrait, à hauteur de 4 grammes. Par contre, c’est le grand luxe côté lipides : pas moins de 30 grammes, un vrai festin pour les amateurs de bon gras !

Calories contenues dans la crème fraîche

La crème fraîche provient de la sélection onctueuse du lait bovin. Pasteurisée pour sa conservation, elle se distingue par sa richesse en matières grasses, s’élevant à 30%. Cette concentration confère un apport énergétique notable : une portion de 100 grammes représente environ 300 kilocalories. Principalement composée de lipides, cette crème offre également des protéines et des glucides, le lactose étant son sucre caractéristique. Outre ces macronutriments, elle est source bénéfique de calcium et vitamine A, fortifiant ainsi notre organisme avec ses micronutriments essentiels. C’est donc avec parcimonie qu’elle doit être consommée dans l’équilibre d’une alimentation variée.

Production de crème fraîche

La base essentielle pour concocter notre délectable crème est le lait entier. Une fois que l’on en a extrait la partie la plus riche, on obtient une substance onctueuse, gorgée d’une matière grasse s’élevant à peu près entre 30% et 40%. Cette dernière traverse alors un processus de pasteurisation, restant sous forme liquide – c’est notre crème fraîche nappante.

Par contre, si l’objectif est d’accéder à cette crème consistante que l’on retrouve souvent dans nos pots ou barquettes favorites, une touche supplémentaire est nécessaire : les ferments lactiques. Ces derniers sont des maîtres de transformation ; ils fermentent la préparation en y apportant texture plus dense et saveur exquise avec un soupçon d’acidité. Voilà comment naît ce trésor culinaire qui enrichit tant nos papilles !

La crème légère

La crème allégée représente une alternative moins riche comparée à sa version traditionnelle. Sa création implique un processus spécifique lors de la centrifugation du lait, où l’on récupère une partie moins dense de la matière grasse. Il en résulte une texture plus fluide, souvent ajustée par des additifs pour retrouver l’onctuosité caractéristique.

Cependant, ce variant plus diaphane peine à égaler le goût plein et enveloppant de son aînée et peut décevoir en tant qu’agent liant dans les recettes culinaires. De plus, en situation de cuisson, elle peut manquer de tenue et se dissocier sous l’effet de la chaleur.

La crème fraîche et l’alimentation équilibrée

La crème fraîche est au cœur des débats pour ceux qui surveillent leur ligne, et pour cause : son arôme envoûtant s’accompagne d’un apport calorique non négligeable. Une simple cuillerée recèle une quantité significative de lipides, majoritairement des graisses saturées dont l’excès dans notre alimentation peut être préjudiciable à la santé cardiovasculaire.

Faites donc preuve de modération dans l’utilisation de cette crème onctueuse. Pour alléger le bilan énergétique, optez volontiers pour sa variante allégée, moins riche en calories.

Autres articles

Valeurs nutritives et calories fromage blanc

Irene

Valeurs nutritives et calories McChicken

Irene

Dîners délicieux et diététiques : Menus et recettes soir pour accélérer la perte de poids

administrateur

Valeurs nutritives et calories Mont d’Or

Irene

Valeurs nutritives et calories Poire

Irene

Valeurs nutritives et calories Maki saumon

Irene