objectif-reponse-sante-limousin.fr
Image default

Valeurs nutritives et calories Purée

Apport calorique d’une purée

100 grammes de purée :

Avec seulement 91 calories, ce petit plaisir ne pèse pas lourd sur la balance. Il est léger en protéines, avec à peine 2 grammes, mais il sait se montrer plus généreux en glucides, en affichant un total de 12,6 grammes. Côté lipides, pas de quoi s’alarmer : on reste dans la modération avec 3,4 grammes.

Apport calorique d’une purée

Une onctueuse purée, souvent associée à celle faite de tubercules dorés, constitue un plat réconfortant. Ses composants varient selon les préférences : certains y ajoutent un filet de lait allégé, d’autres optent pour l’onctuosité entière ou une touche de crème.

En termes nutritionnels, une portion standard délivre une quantité modeste de calories et est majoritairement source de glucides complexes. En revanche, sa richesse en matières grasses peut être maîtrisée grâce à un choix judicieux d’ingrédients légers comme le lait écrémé et juste ce qu’il faut de beurre pour relever le goût sans alourdir le bilan calorique.

Astuces pour une purée réussie

La confection d’une purée onctueuse se résume souvent à de la simplicité et de l’attention aux détails. Au cœur du processus, le choix des pommes de terre est crucial : privilégiez celles à la chair farineuse pour garantir une texture parfaite. Les variétés comme la Mona Lisa ou la Bintje sont idéales.

Une fois cuites, les pommes de terre requièrent un écrasement délicat. Oubliez appareils électriques ou mixeurs qui risquent d’altérer leur consistance. Un bon vieux presse-purée fera l’affaire, voire une simple fourchette pour les puristes. Il s’agit là d’un geste quasi artistique qui préserve le moelleux tant recherché.

L’étape suivante se fait tout en finesse : incorporez du lait tiède, puis assaisonnez avec parcimonie. La douce alchimie entre ces composants donne vie à un accompagnement savoureux et réconfortant, où chaque bouchée semble envelopper le palais dans une tendre étreinte culinaire.

Quelle variété de purée privilégier ?

Pressés par le temps, optez pour une purée prête à l’emploi des épiceries. Les surgelés offrent une option proche du fait-maison, intégrant beurre et lait ; un simple réchauffement suffit. À l’inverse, les flocons nécessitent un ajout d’eau et de produits laitiers selon vos préférences. Prenez garde cependant aux purées déjà crémées, rendant superflu tout ajout supplémentaire.

Purée et alimentation diététique

Bien que populaire, la purée classique peut s’avérer contre-indiquée en période de diète. Son indice glycémique élevé, avoisinant les 80, est un facteur qui peut encourager l’accumulation de tissus adipeux. Afin de pallier à cet inconvénient, il serait judicieux d’opter pour une assiette agrémentée d’un foisonnement de légumes verts. Ces derniers sont une source notable de fibres et ont pour bénéfice de modérer la réponse glycémique.

Pour ceux soucieux du nombre de calories ingérées, tournez-vous vers des préparations faites maison plus sobres telles qu’un écrasé de pommes terre naturel. L’évitement des matières grasses additionnelles sera votre allié dans cette quête d’une alimentation équilibrée et respectueuse des exigences diététiques.

Autres articles

Valeurs nutritives et calories Sauce vinaigrette

Irene

Les Dangers Méconnus de la Pratique de Vomissements Provoqués pour Perdre du Poids

administrateur

Valeurs nutritives et calories Snickers

Irene

Valeurs nutritives et calories fraises

Irene

Valeurs nutritives et calories Moutarde

Irene

Valeurs nutritives et calories Sauce bolognaise

Irene