objectif-reponse-sante-limousin.fr
Image default

Valeurs nutritives et calories Chou de Bruxelles

100 grammes de choux de Bruxelles :

Avec seulement 54 petites calories pour vous tenir compagnie, ce mets est un vrai poids plume! Imaginez, juste 4 grammes de protéines pour retaper les muscles, et avec 7 grammes de ces petits carburants que sont les glucides, on tient la route sans problème. Et n’ayez crainte pour votre taille; à peine un demi-gramme de lipides se glisse dans l’affaire, c’est presque rien du tout!

Apport calorique des choux de Bruxelles

Petit prodige du potager, le chou de Bruxelles, ce légume miniature, a hérité de son appellation grâce à des cultivateurs d’antan près de la célèbre cité belge. Cet héritage du XVIIe siècle est en fait le fruit d’une domestication ingénieuse d’un chou sauvage par les résidents de Saint Gilles.

Sur le terrain nutritionnel, c’est un mastodonte dans un corps de lilliputien : faible en calories et gorgé d’eau, il est une mine d’or pour la santé. Une simple poignée suffit pour se gorger de ses bienfaits ; 100 grammes crus ne représente qu’un apport modique de 54 kcal. Mais ne vous y trompez pas, au-delà des chiffres se cache une profusion vitale ! Un véritable cocktail dynamisant riche en vitamine C et calcium s’allie à une généreuse dose de fibres pour régaler tant notre palais que notre organisme.

Sélection et préparation des choux de Bruxelles

Pour se procurer des choux de Bruxelles de premier choix, privilégiez la période hivernale, entre novembre et janvier. Sélectionnez-les avec attention en optant pour ceux arborant une teinte verte intense et un aspect tonique au toucher, tout en écartant ceux qui montrent des signes de flétrissement ou d’altération.

En matière de conservation, ces petites boules vertes tolèrent quelques jours au frais dans votre frigo sans broncher, comptez jusqu’à quatre jours dans le compartiment dédié aux légumes.

Lorsque vient le moment de passer à la casserole, ne lésinez pas sur les étapes pour savourer pleinement leurs bienfaits. Contrairement à d’autres membres de leur famille végétale, ils réclament une cuisson obligatoire avant dégustation. Et pour cause : leur teneur en soufre peut être source d’inconfort digestif si mal apprêtée. Pour parer à toute mauvaise surprise gustative ou digestive, une cuisson judicieuse s’impose : commencez par un blanchiment express de cinq minutes avant un plongeon définitif dans un bain d’eau fraîche pour finir leur préparation cuisson pendant près de vingt minutes.

Pour juger si vos choux sont prêts à ravir vos papilles, fiez-vous à la tendresse qu’ils opposent à la lame affûtée d’un couteau, gage indéniable du point parfait de leur cuisson.

L’ignoriez-vous ?

La culture du chou de Bruxelles s’ancre profondément dans les terres fertiles du Nord français, épanouissant ses racines aussi bien dans le Val de Loire qu’au cœur de l’Ile-de-France. La région Nord-Pas-de-Calais se distingue particulièrement, assurant à elle seule un quart des choux produits en France. Néanmoins, il n’est pas surprenant de voir arriver sur nos marchés des spécimens venus tout droit des Pays-Bas, reconnus également pour leur expertise dans ce domaine.

À la différence d’autres membres de sa famille végétale, le chou de Bruxelles s’élève avec grâce vers les cieux. Son port est majestueux : une tige robuste se fait l’épine dorsale d’une multitude d’épis latéraux qui bourgeonnent en un foisonnement compact pouvant héberger jusqu’à 75 petites sphères verdoyantes d’environ 3 cm chacune. Le spectacle végétal allie ainsi fonctionnalité et esthétique, chaque plante offrant une abondance de délices potentiels au regard comme au palais.

Le chou de Bruxelles et la diète

Pour préserver la ligne tout en profitant des vertus du chou de Bruxelles, il est judicieux de le consommer cru dans le cadre d’un régime. Cependant, si vous optez pour une cuisson, privilégiez l’eau bouillante et laissez de côté les tentations grasses qui pourraient nuire à votre objectif minceur. Après sa cuisson, mariez-le avec simplicité : un féculent et une protéine maigre feront parfaitement l’affaire, contrairement aux associations plus riches comme les lardons qui sont souvent utilisés mais contre-indiqués ici. Cette approche assure que ce légume conserve son statut de complice dans votre quête d’une silhouette affinée.

Autres articles

10 Recettes Innovantes de Boissons Minceur Maison pour une Perte de Poids Efficace

administrateur

Valeurs nutritives et calories endive

Irene

Valeurs nutritives et calories sucre en poudre

Irene

Valeurs nutritives et calories Pizza Regina

Irene

Valeurs nutritives et calories jus de citron

Irene

Valeurs nutritives et calories Schweppes

Irene