objectif-reponse-sante-limousin.fr
Image default

Valeurs nutritives et calories Côte de porc

Apport calorique d’une côte de porc

En matière de nutrition, ce produit s’avère un choix intéressant avec son apport énergétique modéré de 250 Kcal par portion. Il se distingue avant tout par une teneur remarquable en protéines, atteignant les 28 grammes, idéal pour les muscles sans alourdir l’organisme. Avec zéro gramme de sucre, c’est le pied pour ceux qui font la chasse aux glucides ! Et côté lipides ? On est plutôt dans la moyenne avec 15,3 grammes. En bref, c’est le compagnon parfait pour une alimentation contrôlée et un corps au top.

Apport calorique d’une côte de porc

L’échine de porc, cette tranche savoureuse qui se niche entre la nuque et le dos du cochon, est une viande tendre et pleine de saveurs. Sa popularité est telle qu’elle s’est frayée un chemin sur les tables aux quatre coins du globe, même si certaines cultures l’écartent pour des raisons religieuses.

Ce que l’on dit souvent à propos de cet animal n’est pas loin de la vérité : « Tout est bon dans le cochon ». Il symbolise une ressource culinaire quasi intégrale, dont on apprécie chaque morceau jusqu’aux entrailles. Pour ce qui est des apports, un petit 100 grammes d’échine affiche environ 250 calories, riche en protéines avec ses 28 grammes, sans glucides et contenant quelque 15 grammes de gras.

Un brin d’histoire nous rappelle que le porc a accompagné les premières errances humaines lorsqu’il foulait encore les sols vierges de notre préhistoire. Élevé initialement au Moyen-Orient, il a depuis conquis des terres lointaines telles que le Canada ou encore l’Asie et reste un pilier incontournable de l’élevage européen.

Avantages et désavantages de la côtelette de porc

Il est reconnu que le porc se classe parmi les viandes maigres ; cependant, il faut aborder la consommation de l’échine avec une certaine parcimonie. En effet, sa teneur en graisses justifie une modération dans notre alimentation quotidienne, surtout si notre objectif vise la perte de poids ou si l’on cherche à éloigner les risques de maladies cardiovasculaires. Un œil attentif doit également être posé sur la façon dont on prépare cette partie du cochon pour écarter toute menace liée aux agents pathogènes.

Par ailleurs, l’apport nutritif de cette viande n’est pas à négliger : elle constitue une source notable de protéines hautement qualitatives. La côte de porc, quant à elle, se distingue par sa généreuse contribution en minéraux essentiels – phosphore et potassium pour ne citer qu’eux – ainsi qu’en oligo-éléments comme le sélénium qui joue un rôle clé dans beaucoup des nos fonctions biologiques. Les vitamines B y trouvent aussi leur place en abondance, particulièrement la thiamine qui surpasse les autres viandes à ce chapitre.

Un véritable trésor pour l’organisme donc, mais n’oublions pas : tout est question d’équilibre et de mesure.

Sélectionner et déguster la côte de porc

Privilégiez l’achat de votre côte de porc chez un boucher, gage d’une viande plus tendre et moins grasse. Optez pour une pièce à la teinte claire, éventuellement nuançée de rose. Une fois chez vous, conservez-la au réfrigérateur pendant deux à trois jours ou optez pour le congélateur si vous souhaitez prolonger sa conservation.

Avant de la cuire, laissez-la s’imprégner doucement de la chaleur ambiante ; elle n’en sera que plus moelleuse. L’échine, quant à elle, se prête merveilleusement bien à une cuisson rôtie. Pour varier les plaisirs gustatifs, pourquoi ne pas la saisir sur le grill d’un barbecue ou encore la faire revenir en poêle accompagnée d’un mélange savoureux de tomates et oignons ? Un délice simple à réaliser qui ravira les palais des amateurs de bonne chair.

La côte de porc dans l’alimentation diététique

Si vous êtes à l’affût de votre ligne, consommer la côte de porc avec parcimonie serait judicieux, étant donné sa teneur élevée en matières grasses. Pour une dégustation ponctuelle sans trop d’écarts, optez pour des légumes frais au lieu de pâtes ou de riz et laissez les sauces onctueuses au placard. Il s’agit là d’un choix plus sage pour savourer ce mets tout en restant fidèle à vos objectifs de minceur.

Autres articles

Valeurs nutritives et calories oeuf dur

Irene

Valeurs nutritives et calories Magnum amande

Irene

Valeurs nutritives et calories maïs en boite

Irene

Valeurs nutritives et calories Pain au lait

Irene

Valeurs nutritives et calories Cheese-cake

Irene

Marche Rapide pour Maigrir : Découvrez Comment Accélérer la Perte de Poids à Chaque Pas

administrateur