objectif-reponse-sante-limousin.fr
Image default

Valeurs nutritives et calories Surimi

Calories présentes dans le surimi

75g de Surimi (équivalent à 4 bâtons) :

Avec seulement 92 petites calories, ce casse-croûte est un véritable allié pour garder la ligne. Côté muscles, il fait le plein avec ses 5,5 grammes de protéines, parfait pour se requinquer après l’effort. Pas question de lésiner sur l’énergie : les 9,9 grammes de glucides donnent le coup de fouet nécessaire sans alourdir. Et pour finir en beauté, juste une touche légère de matières grasses avec 3,4 grammes de lipides. Qui a dit que plaisir et santé ne pouvaient pas faire bon ménage ?

Calories contenues dans le surimi

Le surimi, d’origine nippone, est un mélange de chair de poisson modelé en bâtonnets aux teintes blanches et orangées. Il se distingue par sa légèreté calorique et constitue une source intéressante de protéines, glucides et lipides. Sa genèse remonte au XVIIe siècle où il était confectionné par des épouses de pêcheurs pour préserver les ressources halieutiques hors saison.

Les poissons sélectionnés pour le surimi proviennent généralement des eaux profondes, notamment le colin ou la brème. Ces bâtonnets ne sont pas simplement appréciés pour leur goût : ils contiennent divers arômes imitant fruits de mer et crustacés, rehaussés par des colorants tels que le paprika qui exaltent leurs saveurs.

On retrouve également dans sa composition des éléments comme la fécule et l’huile végétale, offrant une texture agréable en bouche. Outre ses célèbres bâtonnets souvent appelés à tort « bâtonnets de crabe », on déguste aujourd’hui le surimi sous différentes formes séduisant autant les palais adultes qu’enfantine. Lors d’un apéro convivial accompagné d’une touche de mayonnaise, il fait invariablement sensation !

Avantages et inconvénients du surimi

Malgré une apparence qui peut laisser penser le contraire, le surimi se révèle être un choix judicieux pour ceux qui cherchent à enrichir leur alimentation en nutriments essentiels. Source non négligeable de protéines, cet aliment contribue efficacement aux besoins quotidiens en vitamine B12.

Richesse indéniable, il est pourvu d’oligoéléments indispensables au bon fonctionnement de l’organisme : on y trouve entre autres iode, phosphore et sélénium. De plus, les amateurs de diététique seront ravis d’apprendre que sa teneur en graisses est minime, ce qui fait du surimi une option allégée en calories.

Il convient toutefois de nuancer cette image parfaite par un bémol significatif : sa forte concentration en sel implique prudence chez les individus suivant un régime pauvre en sodium. Aussi faut-il signaler l’intérêt porté aux ingrédients susceptibles de provoquer des réactions allergiques telles que l’œuf présent dans la composition du surimi.

Préservation du surimi

Pour s’assurer que le surimi reste frais et appétissant, faut pas oublier de le garder au frais ! Hop, dans le frigo à 4°C petit père, et garde-le bien là sans dépasser les deux semaines. Après tout, on veut pas gâcher un si bon mets en jouant avec la date limite.

Le surimi pendant une diète

Le surimi s’avère être un choix judicieux pour ceux qui surveillent leur apport calorique, grâce à sa faible teneur en lipides. En revanche, gare aux accompagnements trompeurs comme la mayonnaise qui regorgent de graisses ! En guise de grignotage léger lors d’un apéro, il dépasse largement les snacks traditionnels souvent trop riches. Râpé ou taillé en dés, le surimi se fond avec brio dans une mosaïque de salades variées. Mais attention, même si ses avantages sont multiples, il ne saurait égaler les bienfaits nutritionnels qu’offre un poisson frais sorti des flots.

Autres articles

Valeurs nutritives et calories sauce pesto

Irene

Valeurs nutritives et calories Ketchup

Irene

Valeurs nutritives et calories Pâtes

Irene

Valeurs nutritives et calories sauce soja

Irene

Valeurs nutritives et calories Danette à la vanille

Irene

16 super aliments indispensables à notre santé

administrateur