objectif-reponse-sante-limousin.fr
Image default

Valeurs nutritives et calories Pain aux raisins

100 grammes de pain aux raisins

Pour faire le plein d’énergie, une portion vous apporte 362 kilocalories. Côté nutriments, elle est plutôt équilibrée avec un mélange de protéines (6,4g), une bonne dose de glucides (50,9g) pour tenir la cadence tout au long de la journée et une quantité modérée de lipides (11,8g) pour maintenir votre corps en pleine forme.

Nombre de calories contenu dans un pain aux raisins

Le pain aux raisins arbore une forme en escargot, savoureusement garni de grains sucrés et d’une onctueuse crème. C’est avant tout une affaire de glucides, principalement issus du sucre nappant la douceur de sa crème plutôt que de l’amidon traditionnellement lié à la farine. Quant aux lipides, ils sont présents mais dans une mesure modérée. Pour chaque portion pesant quelque 80 g, on compte aux alentours de 270 kilocalories qui viendront titiller nos papilles autant que notre bilan énergétique quotidien.

Quel type de pain aux raisins préférer ?

Il existe une distinction fondamentale entre le pain aux raisins artisanal, pétri et cuit avec savoir-faire dans les boulangeries traditionnelles, et son homologue industriel, produit en masse et souvent congelé. Jadis, acquérir un pain aux raisins chez le boulanger garantissait une fabrication maison empreinte d’authenticité et de saveurs nobles. Cependant, cette assurance s’est dissipée comme brume au soleil.

Le métier de boulanger-pâtissier a subi une transformation économique qui engendre désormais un flou autour de l’origine des viennoiseries vendues. Nombreux sont ceux qui optent pour la simplicité des produits prêts à cuire, délaissant ainsi les techniques artisanales ancestrales. Cette évolution n’est pas sans conséquences sur la qualité gustative : là où le beurre onctueux donnait jadis vie à la pâte feuilletée, il se voit supplanté par des substituts végétaux moins coûteux mais aussi moins savoureux.

Outre la perte d’arômes authentiques, ces matières grasses alternatives peuvent être préjudiciables à notre santé en raison de leur teneur élevée en acides gras saturés. Si elles offrent peut-être une meilleure tenue lors du passage au four, elles ne nourrissent pas notre corps avec la même bienveillance que leurs prédécesseurs plus traditionnels.

Le saviez-vous ?

Dans certains coins du nord-est hexagonal, on ne dira pas qu’on a une envie de pain aux raisins mais plutôt d’un « escargot ». Cette appellation, héritée des voisins germanophones, traduit littéralement le nom de cette pâtisserie en leur langue. Si l’envie vous prend d’en demander à votre boulanger, ne soyez pas surpris : sous ce nom se cache un délice sucré farci de grappes dorées. Il est bon de noter que si le terme peut prêter à confusion avec la traditionnelle miche agrémentée de fruits séchés, ici il désigne bel et bien une gourmandise feuilletée.

Le pain aux raisins et la diète

Malgré son attrait gourmand, le pain aux raisins n’est pas l’allié des régimes. Chargé en lipides et glucides, il reste un plaisir à s’octroyer avec parcimonie. Pourtant, on peut s’en délecter intelligemment : en optant pour sa dégustation au matin plutôt qu’à midi ou le soir, vous offrez à votre corps la possibilité d’épuiser les calories ingérées au fil de la journée.

Autre astuce envisageable : choisir une version du pain aux raisins sans crème pâtissière réduit considérablement l’apport calorique. Bien que moins fondant et plus sobre en bouche, ce compromis sauvegarde le plaisir tout en ménageant la silhouette.

Autres articles

Valeurs nutritives et calories pois chiches

Irene

Valeurs nutritives et calories Taboulé

Irene

Valeurs nutritives et calories Gingembre confit

Irene

Valeurs nutritives et calories Salade de fruits

Irene

Valeurs nutritives et calories hachis Parmentier

Irene

Valeurs nutritives et calories rouleau de printemps

Irene