objectif-reponse-sante-limousin.fr
Image default

Valeurs nutritives et calories Kaki

Apport calorique du Kaki

100 grammes de Kaki :

Avec seulement 68 petites calories pour vous rebooster, c’est un choix malin pour qui fait attention à sa ligne. Et franchement, avec moins d’un gramme de protéines et à peine plus de lipides, on ne risque pas de bouleverser la balance énergétique. Mais ne sous-estimez pas son apport en glucides : 13,7g, juste ce qu’il faut pour donner un coup de fouet sans plomber le moral!

Apport calorique du kaki

Originaire de l’Asie, le kaki est un fruit à la peau ronde et satinée qui rappelle visuellement une tomate. Il arbore une teinte orangée éclatante semblable à celle des carottes, ce qui en fait un régal pour les yeux autant que pour le palais.

Sur le plan nutritionnel, le kaki se distingue par sa faible apport calorique. Malgré cela, il affiche un taux de sucre parmi les plus élevés dans la catégorie des fruits, au coude-à-coude avec la cerise ou encore le raisin. Toutefois, son contenu en eau particulièrement élevé vient modérer cette douceur naturelle.

Ainsi dégusté, cent grammes de ce fruit fournissent près de 68 kilocalories, une quantité minime eu égard à sa saveur sucrée et sa texture juteuse. Le kaki s’impose donc comme choix judicieux pour les gourmands soucieux de leur alimentation.

Origine du fruit kaki

Originaire d’Asie, le kaki est issu du plaqueminier et jouit d’un statut emblématique en Corée comme au Japon, où il est élevé au rang de fruit national. C’est seulement au XIXe siècle que l’Europe a découvert ce fruit exotique, charmée par la vague du japonisme.

Avec le temps, sa culture s’est ancrée dans les régions méditerranéennes et a même franchi les seuils de Toulon, dans le sud français. À présent, on recense notamment l’Italie et l’Espagne parmi les gros producteurs européens de kakis; Israël et le Japon se taillent aussi une part importante sur ce marché.

Sélectionner et préserver le kaki

Disponible principalement en automne et début d’hiver, le kaki se décline en deux principales variétés : l’une à la pulpe astringente, l’autre plus ferme. Pour effectuer un bon choix, fiez-vous essentiellement à sa teinte ; une coloration intense entre le rouge et le marron est synonyme de pleine maturité. Attention toutefois : consommez-le sous peu s’il est particulièrement mature pour éviter qu’il ne perde de sa superbe.

Un kaki immature n’est pas une fatalité, car il suffit de quelques astuces pour favoriser son mûrissement. Placez-le dans un sac en papier à température ambiante ou près de fruits émetteurs d’éthylène comme les pommes afin d’accélérer son adoucissement. Ainsi préparé, vous éviterez cette désagréable sensation râpeuse qui caractérise la chair encore chargée en tanins du fruit non arrivé à terme.

Le kaki dans l’alimentation minceur

Intégrer le kaki à son régime alimentaire, c’est opter pour un fruit faible en calories et riche en nutriments essentiels. Sa teneur élevée en fibres – 4 grammes pour chaque cent grammes consommés – fait de lui un véritable partenaire dans la quête d’une silhouette affinée. Les fibres jouent sur le sentiment de satiété et améliorent le transit, contribuant ainsi efficacement à la gestion du poids.

En outre, ce fruit est une mine d’or nutritionnelle grâce à sa concentration significative en vitamines. La vitamine C, véritable coup de fouet pour l’organisme, s’allie à la provitamine A dont les vertus antioxydantes sont reconnues pour prévenir le vieillissement cellulaire et offrir une protection face aux troubles cardio-vasculaires. Le kaki, loin de se cantonner au rôle d’aliment diététique, s’impose donc comme un pilier robuste de notre bien-être global.

Autres articles

Valeurs nutritives et calories Courgette

Irene

Valeurs nutritives et calories Nuggets

Irene

Valeurs nutritives et calories Steak tartare

Irene

Valeurs nutritives et calories Bounty chocolat

Irene

Valeurs nutritives et calories Ailes de poulet

Irene

Valeurs nutritives et calories Olive noire

Irene