objectif-reponse-sante-limousin.fr
Image default

Valeurs nutritives et calories camembert

Calories contenues dans le camembert

100 grammes de camembert

Un repas énergétique de 297 Kcal pour les gourmets soucieux de leur apport nutritionnel, riche en protéines avec un total alléchant de 20g, idéal pour les muscles. Les glucides sont quasi inexistants, à hauteur de 0,3g, laissant la place belle aux lipides qui s’élèvent à 24g. Un choix judicieux pour ceux qui veulent du goût sans se noyer dans les sucres.

Calories contenues dans le camembert

Le camembert, réputé pour son apport en protéines bénéfiques, s’avère aussi riche en lipides. Cette teneur grasse atteint souvent les 20 %, plaçant ce fromage parmi les plus caloriques : une petite tranche de 30 g pourrait fournir près d’une centaine de calories. N’oublions pas cependant qu’il recèle des minéraux et vitamines essentiels à notre organisme, notamment du calcium et des vitamines A et B. Certains fromages, surtout ceux à pâte pressée, surpassent le camembert en matières grasses car ils retiennent moins d’eau, d’où une concentration plus importante de graisses pour un poids équivalent.

Quelle est l’origine du camembert ?

En plein cœur de la Basse-Normandie se trouve le berceau du célèbre camembert, un fromage au patrimoine culinaire riche, tirant son nom de sa commune d’origine. Si l’on désire savourer l’authenticité de ce produit, il est impératif de rechercher le label « Camembert de Normandie », garant de sa qualité et de son respect des méthodes traditionnelles. En dépit des camemberts industriels présents sur les étals, seuls ceux portant cette appellation sont gages d’une fabrication normande authentique.

Les racines du camembert s’enveloppent dans une aura mythique attribuée à Marie Fontaine, une agricultrice supposée être à l’origine de sa création. Toutefois, entre contes et réalités historiques, le flou demeure quant à la véracité exacte de ces récits folkloriques.

Sélectionner le meilleur camembert

Pour dénicher un camembert de qualité, quelques astuces sont à connaître. Veillez d’abord à ce que la croûte soit d’un blanc pur et homogène, avec une texture fine et lisse. Un léger jaunissement sur les bords n’est pas alarmant, c’est même plutôt bon signe.

Ensuite, fiez-vous à vos sens : le nez en premier lieu. Une bonne effluve fromagère doit s’en échapper sans pour autant être envahissante ou rappeler l’ammoniac – signe que le camembert a dépassé son apogée.

Quant au toucher, recherchez un juste milieu : ni trop dur, ni trop mou. Si ces critères concordent, alors vous tenez probablement entre vos mains un camembert des plus exquis qui ravira vos papilles au moment venu.

Le camembert et la diète

Si l’on évoque le cas du fromage, il est indéniable qu’il s’agit d’une composante calorique de notre alimentation en raison de sa teneur importante en graisses saturées. Ces dernières peuvent affecter la silhouette si consommées sans mesure. Toutefois, il serait réducteur d’occulter les bienfaits des fromages, qui se positionnent comme une source appréciable de calcium et divers nutriments essentiels.

Il convient néanmoins d’aborder la question avec nuance. Une consommation modérée semble être le juste milieu pour profiter des avantages nutritionnels tout en préservant son apport calorique journalier. S’autoriser un morceau de camembert ou tout autre fromage favorise cette balance, mais varier les types peut également contribuer à une alimentation plus équilibrée.

Pour ceux qui intègrent déjà suffisamment de produits laitiers dans leur régime, notamment le lait, limiter voire supprimer les fromages pourrait aider à contrôler l’intake calorifique sans compromettre l’apport en calcium nécessaire à l’organisme.

Autres articles

Valeurs nutritives et calories Mirabelle

Irene

Valeurs nutritives et calories Chou Fleur

Irene

Valeurs nutritives et calories datte

Irene

Valeurs nutritives et calories Boudin noir

Irene

Valeurs nutritives et calories Céleri-rave

Irene

Valeurs nutritives et calories Jus de tomate

Irene