objectif-reponse-sante-limousin.fr
Image default

Valeurs nutritives et calories Emmental

Apport calorique de l’emmental

100 grammes d’emmental

On parle d’un repas qui affiche un total de 380 Kcal, plutôt costaud en protéines avec ses 28,4 grammes, et qui ne lésine pas sur les lipides, car il en contient 39,6 grammes. Un atout pour ceux qui surveillent leur apport en glucides : il n’y en a pas un seul gramme.

Calories contenues dans l’emmental

Originellement suisse, l’emmental se démarque comme un incontournable de la gastronomie. Fabriqué à partir de lait de vache, il est reconnu pour sa texture savoureuse et fondante issue d’un procédé de pressage et cuisson particulier. Bien qu’on le trouve partout, c’est sa version artisanale qui retient l’attention des connaisseurs.

Riche en matières grasses avec ses 30 g pour 100 g, cet onctueux fromage peut être qualifié de calorique mais ne manque pas d’atouts nutritionnels. Il s’avère être une mine de protéines complètes, environ 28 %, essentielles au corps humain.

Sur le plan minéral et vitaminique, l’emmental n’est pas en reste ; il constitue une source remarquable de calcium, élément vital pour nos os. Il fournit également phosphore, magnésium et potassium sans oublier les vitamines A, D et B2 qui participent au bon fonctionnement global du corps.

Bien que chaque bouchée contienne du sel, à raison de 0,5 g par tranche centenaire, ce niveau reste inférieur aux teneurs habituellement observées dans d’autres variétés fromagères. En somme,l’emmental allie plaisir gustatif à bienfaits nutritionnels non négligeables malgré un apport énergétique certain.

L’histoire du fromage emmental

Nommé d’après la pittoresque vallée de l’Emme, le berceau de sa création, l’emmental est un symbole de tradition fromagère suisse. Autrefois, ce fromage constituait une solution ingénieuse pour conserver le précieux lait des vaches dans les alpages.

Une meule impressionnante peut renfermer jusqu’à 800 litres de lait et afficher sur la balance un poids moyen avoisinant les 90 kilos, notamment pour ceux estampillés AOC Emmental. Ce géant lacté était et demeure une source nutritive indispensable pour les habitants des montagnes faisant face à un climat exigeant et à une activité physique soutenue.

L’art de son vieillissement réside dans son affinage patient : trois mois étant le minimum requis. Cependant, plus on laisse cet or jaune mûrir, plus il se pare d’un caractère affirmé et d’une saveur intensifiée qui séduit les palais recherchant du caractère.

Les connaisseurs helvétiques privilégient souvent sa dégustation entre mai et octobre, voire avril à décembre, époques où il exprime pleinement ses qualités gustatives. Néanmoins, ce trésor national s’aventure hors des saisonnalités et trouve sa place toute l’année sur les étals des supermarchés pour le plaisir quotidien des amateurs du terroir suisse authentique.

L’emmental et ses trous !

Pendant longtemps, le marché a confondu l’emmental de fabrication française avec le gruyère, deux variétés fromagères distinctes. Le gruyère français se distingue par sa texture parsemée d’ouvertures tandis que son homologue suisse est reconnu pour son absence de trous.

Les cavités caractéristiques de l’emmental résultent d’un processus naturel lié à la fermentation. Lorsque les bactéries s’activent pendant la maturation, elles libèrent du dioxyde de carbone qui forme des poches gazeuses au sein du fromage. Un signe incontestable d’un affinage réussi se manifeste lorsque ces bulles apparaissent ; c’est pourquoi les affineurs tapotent traditionnellement les meules pour s’assurer de leur présence.

Est-il conseillé de consommer de l’emmental pendant un régime ?

L’emmental, riche en matières grasses et doté d’un apport calorique conséquent, n’est pas l’allié des régimes. Privilégier sa consommation occasionnelle devient une nécessité pour qui surveille son poids. Pour les amateurs de fromage désireux de maintenir leur ligne, se tourner vers des alternatives telles que la mozzarella ou la cancoillotte s’avère judicieux.

Il est également crucial de garder un œil sur son apport en sel. Les fromages, souvent sources cachées de sodium, peuvent contribuer à des complications comme la rétention d’eau ou l’hypertension. Une vigilance accrue permettra ainsi de préserver sa santé tout en se faisant plaisir avec modération.

Autres articles

Valeurs nutritives et calories Kiwi

Irene

Valeurs nutritives et calories Cookies

Irene

Valeurs nutritives et calories Escalope milanaise

Irene

Valeurs nutritives et calories Whisky-coca

Irene

Valeurs nutritives et calories Salsifis

Irene

Valeurs nutritives et calories Flageolets

Irene