objectif-reponse-sante-limousin.fr
Image default

Valeurs nutritives et calories Pain de seigle

100 grammes de pain au seigle

Voici le détail nutritionnel d’un produit : il renferme 240 kilocalories. Côté nutriments, on trouve une belle dose de carburant avec 57,2 grammes de glucides, tandis que les protéines ne sont pas en reste à 8,3 grammes. Quant aux matières grasses, elles se font discrètes avec seulement 1 gramme

Apport calorique du pain de seigle

Le pain de seigle s’inscrit dans la catégorie des pains d’exception, essentiellement composé de farine issue de cette céréale sombre qui le teinte en une nuance si singulière qu’on le nomme souvent « pain noir ». Sur le plan nutritionnel, il offre une richesse en glucides similaire aux autres variétés grâce à l’amidon présent. Cependant, ce qui fait sa particularité réside dans son apport élevé en fibres : avec presque 8 grammes pour chaque portion de 100 grammes, il surpasse largement la baguette classique et double pratiquement sa contribution. Ce taux élevé favorise non seulement un meilleur transit intestinal mais assure aussi un effet rassasiant prononcé. Pour couronner le tout, une même quantité de ce pain fournit approximativement 240 kilocalories.

Connaissez-vous ce fait ?

La composition en farine de seigle est déterminante pour la dénomination du pain. Un véritable pain de seigle doit contenir une proportion substantielle, soit au moins 65 %, de cette farine spécifique. En revanche, lorsque le mélange inclut entre 10 et 35 % de seigle, le terme approprié devient pain au seigle. La présence incontournable de la farine de blé permet à la pâte d’obtenir une levée adéquate.

Il est bon de noter que les pains contenant un taux plus modéré de farine de blé peuvent être bénéfiques pour ceux qui éprouvent des difficultés avec le gluten. Leurs estomacs trouvent quelquefois dans le pain riche en seigle un allié pour une digestion plus douce et tolérante.

Histoire du pain de seigle

Dans l’hexagone, la baguette règne en maître, reléguant le pain de seigle au rang d’alternative moins courante. Cette préférence trouve son origine dans l’histoire agricole française, où le froment a prospéré sous des cieux cléments tandis que le robuste seigle s’épanouissait au Nord et sur les terres escarpées. De nos jours, cette céréale robuste garde ses lettres de noblesse dans les contrées septentrionales et alpines.

En Suisse, particulièrement dans le Valais, ce pain jouit d’une renommée qui transgresse les frontières régionales. Il y est même distingué par une certification soulignant sa singularité : une appellation d’origine protégée qui vante son caractère authentique et ses racines profondes.

Le pain de seigle et l’alimentation minceur

En tête de liste des pains favorables à la ligne, le pain de seigle s’illustre par sa faible teneur en calories. Son atout majeur réside dans son apport conséquent en fibres solubles. Celles-ci ont la particularité de se transformer en un gel visqueux au contact de l’eau dans notre système digestif, ce qui contribue à une sensation de satiété durable et aide à tenir à distance les fringales intempestives.

L’un des bénéfices notables du pain de seigle est son influence modérée sur la glycémie, avec un index glycémique moyen autour de 65. Cette spécificité permet d’éviter les hausses brutales d’insuline et favorise ainsi une gestion optimisée du stockage énergétique par l’organisme.

Cependant, il convient d’être vigilant quant aux garnitures que l’on y ajoute; elles peuvent rapidement contrebalancer ses propriétés diététiques. En somme, pour tirer pleinement parti des vertus santé du pain de seigle, choisissez judicieusement vos accompagnements!

Autres articles

Valeurs nutritives et calories Sauce bolognaise

Irene

Valeurs nutritives et calories dans les Abricots secs

Irene

Valeurs nutritives et calories Baguette

Irene

Valeurs nutritives et calories Maki saumon

Irene

Valeurs nutritives et calories Noix du Brésil

Irene

Valeurs nutritives et calories Brick

Irene