objectif-reponse-sante-limousin.fr
Image default

Valeurs nutritives et calories Meringue

Teneur calorique des meringues

100 g de meringue :

Pour une énergie légère, on parle d’à peine 40 kilocalories. C’est surtout les glucides qui montent à l’assaut avec un impressionnant 91,8 grammes, tandis que les protéines se font discrètes mais présentes à 5,5 grammes. Quant aux lipides, ils ne s’invitent que timidement dans la danse avec seulement 1,3 gramme

Apport calorique d’une meringue

La pâtisserie française est riche de délices sucrés, et la meringue en fait partie. Confectionnée avec des blancs d’œufs battus en neige ferme auxquels on intègre du sucre, elle prend forme au gré des envies : tantôt en petits dômes dorés au four pour un goûter croquant, tantôt en voile aérien sur une tarte acidulée, à l’instar de la célèbre et irrésistible tarte au citron meringuée.

Toutefois, derrière sa légèreté apparente se cache une réalité plus dense : ce petit nuage blanc est un concentré énergétique impressionnant. Avec ses glucides dominant largement la composition pour frôler les 92 %, une portion de 100 grammes pourrait vous fournir près de 400 kcal. Elle comporte aussi une touche protéique grâce aux blancs d’œufs qui entrent dans sa préparation.

Ainsi, si le cœur vous en dit et que votre palais réclame cette douceur aérienne, savourez-la… mais gardez à l’esprit son apport calorique conséquent !

Le saviez-vous ?

Différentes techniques donnent naissance à divers types de meringues, chacune avec ses particularités. La version française se concocte en fouettant des blancs d’œufs avec du sucre cristallisé, ce qui lui confère une texture plutôt friable. Passons à la meringue italienne : elle demande davantage de soin puisqu’il faut cuire le sucre avant de l’ajouter aux œufs battus, résultant en une consistance plus souple et moelleuse, idéale pour garnir les fameux macarons. Quant à la meringue suisse, composée de blancs montés et de sucre glace, sa robustesse est parfaite pour orner et embellir nos gâteaux préférés. Les finesses de ces méthodes influencent directement l’emploi spécifique auquel elles sont destinées dans l’univers riche et délicat de la pâtisserie.

L’origine de la meringue

L’histoire de la meringue est enveloppée d’un voile de mystère, alimentant les débats. Selon une version, un certain Gasparini, pâtissier doté de racines italiennes opérant en Suisse, serait le génie culinaire derrière cette douceur aérienne. Cet artisan aurait conçu ce dessert somptueux au cœur du 18ème siècle à Meiringen. Une autre théorie suggère que son berceau ne serait point helvétique mais plutôt germanique. Quelle que soit sa véritable origine, la meringue continue de séduire par sa texture légère et croquante qui fait danser les papilles.

La meringue adaptée à une diète

Si vous surveillez votre ligne, méfiez-vous des meringues : ces petites douceurs sucrées sont de véritables bombes caloriques. Lorsqu’elles viennent coiffer une tarte ou participent à un entremets glacé tel qu’un vacherin, leur apport en calories peut atteindre des sommets. Cependant, si l’envie vous prend d’en préparer chez vous, optez pour une astuce maligne : remplacez le sucre traditionnel par des édulcorants moins calorifiques. Toutefois, soyez sélectifs et choisissez la stévia, un choix naturel contrairement à l’aspartame qui suscite des inquiétudes pour la santé.

Autres articles

Valeurs nutritives et calories Chocolat au lait

Irene

Valeurs nutritives et calories Saint-Môret

Irene

Valeurs nutritives et calories Noix de cajou

Irene

Valeurs nutritives et calories dans les Wasa authentiques

Irene

Guide complet sur les aliments sans gluten : bienfaits et recettes

administrateur

Valeurs nutritives et calories Pizza Supreme de Pizza Hut

Irene