objectif-reponse-sante-limousin.fr
Image default

Valeurs nutritives et calories maïs en boite

Maïs en conserve : 100g

Avec seulement 103 calories, c’est un choix malin pour ceux qui font attention à leur ligne. Imaginez, juste 3 grammes de protéines pour revigorer vos muscles sans alourdir votre conscience! Les glucides ? Uniquement 17,8 grammes, assez pour booster votre énergie sans faire grimper en flèche le compteur calorique. Et ne parlons pas des lipides, une portion dérisoire de 1,4 gramme, presque rien sur la balance des matières grasses. Voilà de quoi satisfaire l’appétit sans aucune culpabilité !

Apport calorique du maïs en conserve

Bien souvent, l’opinion commune se méprend sur la nature du maïs, le classant parmi les légumes. Il est pourtant à ranger aux côtés de ses cousins céréaliers tels que le blé et le riz, faisant de lui un féculent à part entière. Lorsqu’il est proposé sous forme sèche ou en farine, il affiche une teneur énergétique notablement plus élevée.

En outre, lorsqu’il est conservé dans son jus au sein d’une boîte de conserve, le maïs voit sa concentration en nutriments diminuer drastiquement suite à sa saturation en eau. Lorsqu’on retire ce liquide superflu, chaque portion de 100 grammes apporte approximativement 100 kilocalories. C’est principalement les glucides qui abondent dans cet aliment; néanmoins, il ne faut pas omettre sa contribution modeste mais réelle en protéines et lipides.

Toutefois, malgré son profil peu calorique une fois égoutté, il convient de souligner l’Index Glycémique assez haut du maïs. Ce détail n’est pas à prendre à la légère pour ceux qui suivent leur consommation de sucre avec attention.

Conservation et additifs alimentaires

Le maïs en conserve s’aligne sur la tendance générale des produits conditionnés de cette manière, intégrant souvent exhausteurs de goût et conservateurs. Ces ajouts superflus altèrent une saveur déjà naturellement douce, tout en contribuant à l’excès de sucre et de sel dans notre alimentation quotidienne, un état de fait préoccupant pour notre santé. Le sel, utilisé tant pour ses propriétés conservatrices que gustatives, aggrave le bilan nutritionnel alors que nos apports actuels dépassent largement les recommandations.

Les boîtes elles-mêmes renferment parfois des agents conservateurs redondants avec la méthode de conservation propre à la mise en conserve. Ainsi, lorsqu’on se tourne vers le rayon des conserves, il est primordial d’examiner attentivement les étiquettes afin d’opter pour une option aussi proche que possible du produit brut : simplement du maïs et de l’eau, sans extras indésirables.

Les substances nuisibles présentes dans le maïs

Certaines céréales, telles que le maïs, regorgent d’agents qui entravent l’assimilation des minéraux par notre corps. Comparativement à d’autres grains comme le blé ou le riz, il s’avère plus problématique de ce point de vue. Heureusement, en les faisant tremper ou cuire, on peut contourner partiellement ce souci et favoriser l’accès à ces nutriments essentiels. Cependant, si on abuse de ces aliments dans notre alimentation quotidienne, on risque fort de se priver des bienfaits minéraux nécessaires à une santé optimale et ainsi flirtant avec la possibilité de carences nutritives.

Le maïs en conserve est-il adapté à un régime alimentaire ?

Au premier abord, l’idée de se tourner vers les boîtes de maïs pourrait charmer par sa simplicité. Cette option est souvent perçue comme saine, bien qu’elle corresponde davantage à une céréale qu’à un légume. Avec son index glycémique élevé, le maïs conserveur n’est pas idéal lorsqu’on cherche à suivre un régime alimentaire équilibré. En effet, il ne fournit pas une quantité significative de vitamines ou de minéraux et peut même contenir des substances nuisibles à l’absorption nutritionnelle.

Il convient aussi d’être vigilant face au risque que les sucres présents dans le maïs en conserve favorisent l’accumulation de graisses corporelles. Cela dit, consommer du maïs avec modération ne pose aucun problème majeur car cet aliment reste peu calorique. Pour maximiser ses bienfaits tout en minimisant son impact sur la glycémie, il est astucieux d’intégrer le maïs dans des plats riches en légumes; on peut par exemple parsemer une salade composée avec quelques grains dorés pour rehausser tant la saveur que les apports nutritionnels sans alourdir le bilan calorique du repas.

Autres articles

Valeurs nutritives et calories nouilles chinoises

Irene

Valeurs nutritives et calories Maki saumon

Irene

Valeurs nutritives et calories mozzarella

Irene

Valeurs nutritives et calories Meringue

Irene

Valeurs nutritives et calories Mandarine

Irene

Valeurs nutritives et calories Kinder Country

Irene