objectif-reponse-sante-limousin.fr
Image default

Valeurs nutritives et calories Chocolat au lait

100 g de chocolat au lait

C’est une petite bombe énergétique qui renferme pas moins de 535 unités de pur dynamisme! Avec ses protéines au compte-gouttes, seulement 8 grammes pour nourrir vos muscles. Les glucides, eux, se la jouent grand seigneurs : 59 grammes pour tenir le coup toute la journée. Et que dire des lipides ? Eh bien, ils s’octroient une bonne part du gâteau avec leurs 30 grammes bien tassés!

Apport calorique du chocolat au lait

Le chocolat au lait se distingue par son onctuosité et sa douceur, due à un mélange harmonieux de cacao, beurre de cacao, sucre et lait. Sa composition varie mais inclut souvent entre 25 % et 40 % de cacao. Cet équilibre séduit particulièrement les papilles des plus jeunes qui le plébiscitent pour sa saveur tendre et moins amère que d’autres types de chocolats.

Les puristes du chocolat pourront le bouder en raison de sa teneur modérée en cacao. Cependant, il faut reconnaître qu’un carré peut être une petite gourmandise réconfortante, apportant environ 26 kcal, une quantité non négligeable lorsque l’on considère l’apport calorique total d’une tablette. Bien entendu, l’importance est toujours de savourer ces petits plaisirs avec modération afin d’équilibrer plaisir gustatif et bien-être physique.

Genèse du chocolat lacté

Daniel Peter, anciennement enseignant de latin, s’est reconverti dans le commerce d’épicerie face à la décadence du marché des chandelles due à l’avancée du gaz. Son alliance avec la fille de François-Louis Cailler, emblème de la chocolaterie, a été un tournant décisif. Animé par une vision novatrice, il eut l’idée de marier chocolat et lait.

Les essais initiaux ne furent guère concluants : un breuvage au goût peu agréable. Toutefois, loin de se décourager, Peter bénéficia d’une opportunité remarquable en 1866 : Henri Nestlé venait de révolutionner les produits laitiers en inventant le lait en poudre. En exploitant cette innovation majeure, il surmonta les obstacles pour créer une gourmandise jusqu’alors inédite : le chocolat au lait. Ainsi naquit une douceur qui allait conquérir le monde entier.

Chocolat au lait et régime alimentaire

Le chocolat au lait, une tentation à éviter lorsqu’on surveille sa ligne de près. Sa richesse en graisses et en glucides le rend peu compatible avec les régimes minceur. En revanche, son cousin plus sombre, le chocolat noir, est un allié de taille grâce à sa haute concentration en cacao et sa sobriété en sucre.

Opter pour du chocolat noir, c’est choisir l’authenticité d’un goût intense et moins doux, qui peut surprendre au premier abord mais se révèle être un véritable délice après une période d’adaptation gustative. Cette transition vers des saveurs moins sucrées contribue également à modérer la consommation compulsive de friandises et favorise ainsi un mode alimentaire équilibré.

S’accoutumer aux plaisirs d’un carré riche en cacao s’avère donc bénéfique : il permet non seulement de calmer les pulsions sucrées mais aussi de redécouvrir le vrai goût du chocolat. Une expérience culinaire qui rime avec bien-être corporel.

Autres articles

Valeurs nutritives et calories quiche lorraine

Irene

10 Menus Type pour Dynamiser Votre Régime Alimentaire Quotidien

administrateur

Valeurs nutritives et calories Kinder Bueno

Irene

Valeurs nutritives et calories Maki saumon

Irene

Valeurs nutritives et calories McChicken

Irene

Valeurs nutritives et calories Sundae McDo

Irene