objectif-reponse-sante-limousin.fr
Image default

Lésion du ménisque interne et externe du genou, causes et symptômes

La rupture du ménisque peut être provoquée par :

  • Une forte compression ou un écrasement qui se produisent à la réception après un saut, en particulier si cette réception est faite jambes tendues ;
  • Une compression intense du ménisque pendant le sport ou des activités lourdes ; le ménisque risque de se fracturer, en partant d’une micro-fracture qui peut aboutir à une véritable fracture ;

Lésion du ménisque : symptômes et causes

  • Une position accroupie maintenue pendant longtemps : quand on se relève, on ressent une douleur provoquée par la lésion ;
  • Une violente rotation du genou pendant la marche ou la course, par exemple en changeant de direction ;
  • Une brusque hyper-extension du genou, par exemple un coup de pied à vide en jouant au football, qui peut provoquer une lésion non seulement du ménisque interne mais aussi des muscles ischio-jambiers.

En effet, quand un joueur de football exerce une force très importante contre le ballon mais qu’il le rate, ce mouvement effectué en chaîne cinétique ouverte n’est pas du tout physiologique et provoque un déséquilibre entre l’activité des fléchisseurs, des extenseurs et des rotateurs du genou.

  • Des causes mineures, par exemple des microtraumatismes répétés, une contusion ou l’activité physique effectuée par des sujets ni entraînés, ni suffisamment préparés.

Quels sont les signes et les symptômes de la lésion du ménisque ?

Pendant la phase aiguë, les symptômes sont les suivants :

  • douleurs au genou
  • limitation des mouvements actifs et passifs
  • boiterie

En cas de lésion du ménisque médial, on ressent des douleurs du côté interne du genou, tandis que si la lésion est située au niveau du ménisque latéral, on ressent des douleurs du côté externe. Les symptômes s’aggravent si l’on exerce une pression sur la zone touchée, pendant l’hyper-extension et le mouvement squat au-delà de 90°. Les premiers jours qui suivent l’accident, on ressent aussi des douleurs lorsque l’on marche et on souffre de boiterie. Les symptômes ont tendance à s’atténuer avec le temps. Dans les cas les moins graves, ils peuvent disparaître sans traitement.

Autres articles

Douleurs aux jambes, au repos, le nuit et le matin

Irene

Trouble de la personnalité, narcissique, schizoïde, limite

Irene

Massothérapie cervicale ou massage, définition, manipulation ou drainage lymphatique

Irene

Douleur à l’estomac, causes, digestion et remèdes

Irene

Fracture de la hanche, symptomes et traitement

Irene

Médicaments Anti-inflammatoires non stéroïdiens et effets secondaires

Irene